Chronologie

 

12 février : approbation de la première Règle de l’Annonciade.

Août 1502 : achat du terrain où sera construit le couvent de Bourges, premier couvent de l’ordre fondé par sainte Jeanne de France, avec l’aide du bienheureux père Gabriel- Maria.

Octobre 1502  : premières Prises d’Habit.

Novembre 1504 : premières Professions. 21 novembre : mise en clôture des sœurs, dans le couvent neuf.

4  février1505 :  mort  de  la  fondatrice.  Elle  a donné l’habit à 21 soeurs.

20 mars 1507 : départ de 5 sœurs et 3 novices pour la fondation du monastère d’Albi.

1515 : projet de fusion avec les Conceptionistes, rédaction de la deuxième Règle.

1516 : 8 sœurs partent de Bourges pour la fondation du monastère de Bruges. 34 sœurs grises  (tertiaires  franciscaines)  les  rejoignent.

1517 : fondation d’un monastère à Béthune.

Juillet 1517 : approbation de la troisième Règle.

1518/20  Fondation du monastère de Rodez (par 5 sœurs d’Albi).

1520 : fondation du monastère de  Bordeaux (par 5 sœurs d’Albi).

1529/1530 : les   sœurs   Grises   de   Chanteloup-lez-Arpajon (Saint-Eutrope) reçoivent la Règle de l’Annonciade.

Mai 1530 : 6 sœurs de Bruges partent fonder à le monastère de Louvain auxquelles se joignent des sœurs Grises (tertiaires franciscaines).

27 août 1532 : mort du père Gabriel-Maria.

1533 : fondation du monastère d’Agen.

1554 : fondation  du  monastère  de  Ligny-en-Barrois (par 4 sœurs de Bourges).

1562 : les guerres de religion mettent un frein aux fondations.

1608 : reprise des fondations (Anvers) qui vont s’échelonner sur tout le 17e siècle. Il y a en effet une quarantaine de nouvelles fondations jusqu’en 1669, la dernière étant Wiedenbruck, en Allemagne.

1699 : les pères Mariens de Pologne reçoivent la Règle de l’Annonciade.

18e siècle : pas de nouvelles fondations. Le siècle est marqué par la béatification de Jeanne de France (1742).

1783 : Joseph II  fait  fermer  tous  les couvents « inutiles » – cela concerne tous les monastères de Belgique, de Flandres et des Pays-Bas. Seules, les sœurs de Tirlemont réussissent à louer une maison et à rester groupées.

1792 : révolution française. Les sœurs sont expulsées de leurs monastères et dispersées en ville souvent chez des amis ou dans leurs familles. les Annonciades de Chanteloup réussissent à rester groupées pendant un certain temps.

1794 : sous  la  Terreur,  exécution  des  sœurs Couraule, Annonciades de Bordeaux, et de trois autres de Villeneuve-sur-Lot, avec leur aumônier  franciscain.  De   nombreuses sœurs sont emprisonnées, plusieurs meurent en prison. Quelques Annonciades du monastère de Chanteloup, dont Mère Thaïs, l’Ancelle, se regroupent à Leuville jusque dans les années 1800.

1803/1813 : fermeture  des  couvents  allemands.  En 1802, le monastère de Coesfeld s’installe à Glane jusqu’en 1813.

1816/1818 : quelques  sœurs  se  regroupent  à  Villeneuve-sur-Lot  et   à   Boulogne-sur-Mer, restaurant  leur  monastère.  Les  sœurs  de Boulogne, contrairement à celles de Villeneuve, sont obligées d’ouvrir un pensionnat pour jeunes filles afin d’obtenir le droit de reprendre la vie commune.

1833 : les  sœurs  Annonciades  apostoliques  de Belgique  reçoivent  la  Règle  de  l’Annonciade.

1852 : fondation de Geel par Tirlemont. Entre 1850 et 1852 : essai de fondation à Bourges par le monastère de Villeneuve-sur-Lot.

1898 : fondation  de  Merksem  par  Geel,  après avoir tenté de restaurer Maastricht.

1901/1904 : lois de séparation de l’Église et de l’État. Les sœurs de Boulogne sont expulsées et se réfugient à St.-Margaret’s Bay (Angleterre).

1922 : le climat politique s’étant un peu apaisé, la mère Ancelle de St.-Margaret’s Bay tente un retour en France avec 3 autres sœurs. Elles s’installent à Pescheray (Sarthe) puis à Paris jusqu’en 1926.

1926 : installation  de  la  communauté  à  Thiais (Val-de-Marne).

1946 : les sœurs déménagent à 300 mètres de leur monastère, dans le quartier de Grignon. A partir de 1960 : les vocations deviennent plus nombreuses.

1965 : les  monastères  belges  se  regroupent  à Merksem.

1970 : transfert de la communauté de Merksem à Westmalle.

1975 : fondation  du  monastère  de  Brucourt (Normandie).

1976  : fermeture du monastère anglais. Les sœurs sont accueillies au monastère de Thiais.

1980 : fondation du monastère de Peyruis (Alpes- de-Haute-Provence).

1988  : fondation  du  monastère  de  Saint-Doulchard (Berry).

2000 : fondation   du   monastère   de   Menton. Le monastère est obligé de fermer en 2012, faute de pouvoir s’agrandir.

2007 : le monastère  de  Peyruis  est  transféré  à Alajuela (Costa Rica)

2009 : fondation    du   monastère    de    Lichen (Pologne).

2013 : projet de transfert du monastère de Brucourt à Grentheville.

2O16 : installation des soeurs de Brucourt à Grentheville.

***

 

 

 

 

 

 

Recevez notre Lettre Info

Vous recevrez les informations, les nouvelles de l'Ordre de l'Annonciade et de chacun de ses monastères.

Vous vous êtes inscrit à notre Lettre Info avec succès

Share This