Pour l’Ordre de la Vierge Marie, la fin de ce mois d’août est un moment important.

Une fête !

Image de Van Merlen, 18e siècle

Image de Van Merlen, 18e siècle

Comme à l’accoutumée, le 27 août, chaque monastère fête dans la joie son cofondateur, le bienheureux père Gabriel-Maria dont la cause de béatification progresse pas à pas. Chaque monastère prépare cette fête soit par des lectures communes, soit par telle ou telle évocation récréative. Au cours de la messe du jour, la mémoire du père Gabriel-Maria est évoquée, soit au début de la messe, soit à l’homélie de la messe, tout dépend du prêtre qui célèbre. À l’Office des Lectures, la lecture patristique, (troisième lecture), est remplacée soit par un texte tiré des écrits du Serviteur de Dieu, soit par un  texte le concernant. Aux vêpres, la prière d’intercession est adaptée en fonction de la fête. A midi, avant le repas, un Éloge au père Gabriel-Maria, de tradition immémoriale, est proclamé ; la veille au soir, son testament est lu communautairement.

Cette fête est précédée d’une neuvaine préparatoire.

Une réunion importante

monastère de Saint DoulchardEn cette fin août, une importante réunion a lieu au monastère de l’Annonciade, à Saint-Doulchard.

Toutes les Ancelles et soeurs responsables vont s’y retrouver afin de réfléchir sur diverses questions concernant l’Ordre : vie des communautés, leur avenir, partage du charisme etc.

Moment de réflexion, de simple fraternité, d’encouragement mutuel ; partage des joies et des peines, des espérances aussi, bonheur d’être ensemble.

 

Recevez notre Lettre Info

Vous recevrez les informations, les nouvelles de l'Ordre de l'Annonciade et de chacun de ses monastères.

Vous vous êtes inscrit à notre Lettre Info avec succès

Share This