OLYMPUS DIGITAL CAMERANogent-le-Roi : Comment ne pas associer ce nom à celui de Jeanne de France ? C’est là, en effet, que Jeanne a vu le jour, le 23 avril 1464, dans le château « tout battant neuf, dont Pierre de Brézé venait d’achever la construction. C’était, très probablement, au retour d’un des nombreux pèlerinages accomplies par le très dévot Louis XI, que son épouse, Charlotte de Savoie, lui donna cette seconde fille promise à la sainteté après une vie semée d’épreuves et d’humiliations ». Cette citation de Roger Galopin, tirée de sa brochure, « Sainte Jeanne de France née à Nogent-le-Roi, parue en 1964 – année du 500ème anniversaire de la naissance de la sainte – a bien sa place en cet article !

Juin 2014, les Prêtre de Saint-Martin, pasteurs de la paroisse Sainte-Jeanne de France, ont voulu commémorer cet anniversaire. Pour cela, ils ont mobilisé tous leurs paroissiens et désiré la présence de l’Annonciade. Cette paroisse, bien insérée dans cette petite ville située au coeur d’une région verdoyante, et dont certains quartiers ont gardé un aspect moyenâgeux, a vraiment tout fait pour que cette journée soit une réussite.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le dimanche 15 juin a été choisi pour cela. Une belle fin d’année pastorale, avant la dispersion des mois d’été  ! Huit moniales du monastère de Thiais ont pu participer à cette commémoration qui a débuté par une fervente célébration eucharistique, dans l’église Saint-Sulpice.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOn retiendra la beauté de la liturgie de cette messe. Tous les enfants de choeur de la paroisse étaient présents. Les plus grands d’entre eux, au cours de la célébration, ont reçu une mission particulière, symbolisée par la remise d’un cordon de couleur différente, selon la mission confiée. Les plus petits regardaient leurs aînés avec des yeux admiratifs !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après la messe, tout le monde s’est retrouvé dans le parc du château de Nogent-le-Roi, pour un pique-nique. Vers 15h00, les adultes ont été invités à se regrouper. Des bancs avaient été disposés en cercle. C’étaient le temps des échanges, des questions, avec les sœurs. Pas pour toutes cependant. Car certaines, pendant ce temps, s’occupaient des enfants qui, eux aussi, avaient leurs questions… et leurs jeux. Durant ce temps d’échanges, des aspects de la vie de sainte Jeanne ont été évoqués, ainsi que sa spiritualité évangélique et mariale. Si l’on veut résumer, on peut dire que Jeanne a aimé Dieu et son prochain, à la manière de la Vierge de l’Évangile. Elle a accepté de sortir d’elle-même pour aller au devant de son plus proche prochain, le cœur empli de la Présence de Dieu. Comme l’écrit le Pape François dans « La joie de l’Évangile », les saints « ont tous accepté de « sortir de [leur] propre confort », ayant eu  « le courage de rejoindre toutes les périphéries qui ont [eu] besoin de la lumière de l’Évangile. » Ainsi sainte Jeanne.IMG_0467

Deux détails des verrières du chœur, de l’église de Nogent-le-Roi, résument bien cela  : le premier représente l’union intense de Jeanne avec le Christ. L’artiste, pour cela, a choisi le thème du mariage mystique : un enfant, l’Enfant Jésus, passe l’anneau des fiançailles au doigt de Jeanne. Le second détail  représente la charité de Jeanne : on voit donc Jeanne distribuer du pain aux pauvres.

OLYMPUS DIGITAL CAMERADes questions ont été aussi posées sur la vie de l’Annonciade aujourd’hui, ce qui a permis de présenter le projet actuel du monastère de Thiais : la construction d’un monastère à Grentheville, une ville située près de Caen. Construire un monastère, cela coûte cher ! Antoine l’a bien compris. Alors, une fois les échanges terminés, il est venu donner les 50 euros qu’il avaient reçus en cadeau à l’occasion de sa profession de foi, pour la fondation de ce nouveau monastère Annonciade. Merci Antoine : ta petite pierre, apportée pour la construction de ce futur monastère tout dédié à Marie, aura une place de choix ; elle aura la couleur de l’espérance !IMG_0557

La journée s’est terminée par le chant des Vêpres, en plein air. En se quittant, un désir unanime : se revoir !

Que sainte Jeanne bénisse cette paroisse, ses prêtres et tous ses paroissiens : il y circule une réelle vie de famille.

***

 

 

 

 

 

Share This

Recevez notre Lettre Info

Vous recevrez les informations, les nouvelles de l'Ordre de l'Annonciade et de chacun de ses monastères.

Vous vous êtes inscrit à notre Lettre Info avec succès