Pour Sainte Jeanne de France

Soleenité de Sainte Jeanne à Thiais

Tout au long du mois de février se sont égrénées les solennités de Sainte Jeanne de France. Chacun des monastères de l’Ordre a fêté la Fondatrice de l’Ordre. Pour le Monastère de Thiais, c’est le dimanche 15 mars qu’ont eu lieu les festivités. La célébration qui s’est tenue à 10 heures était célébrée par Mgr Jean-Claude Boulanger – évêque de Bayeux et Lisieux -, par Mgr Michel Santier – évêque de Créteil – et par Mgr……Ils étaient accompagnés d’une dizaine de prêtres du diocèse de Créteil, de diacres et de frères des communautés fransiscaines.

Mgr Boulanger à Thiais pour la Sainte Jeanne

Dans son introduction Mgr Jean-Claude Boulanger

a rappelé les liens qui unissent le diocèse de Bayeux et Lisieux et celui de Créteil. L’un des principaux lien est la construction aux portes de Caen d’un monastère ( à Grentheville) par la communauté de l’Annonciade de Thiais. Ce nouveau monastère sera habitée par l’actuelle communauté de Brucourt qui dépend de Thiais et qui va déménager fin 2015 à Grentheville. Elle sera rejointe par une communauté de sœurs apostoliques de l’Annonciade pour créer un ensemble monastique original. La principale mission de ce nouveau monastère sera de diffuser la spiritualité de Sainte Jeanne de France, d’en faire rayonner le charisme marial dans un temps où les questions de la famille sont posées de façon aigue et souvent douloureuse..

Présence Fraternité Annonciade

La famille Annonciade comporte aussi une branche laïque nommée : « Fraternité Annonciade-Chemin de Paix« . Cette journée de solennité a aussi été un moment de partage pour cette Fraternité qui était réunie au cours de l’après-midi pour un échange autour du Père Rimbaud, aumônier de Thiais. .

Fête de Sainte Jeanne à Thiais

Fête

La solennité n’exclut pas la fête. Les amis de la communauté ont pu rencontrer les soeurs autour d’un buffet. Des personnes de tous âges, de toutes origines ont pu lier connaissance ou se retrouver dans une ambiance familiale. Ce terme n’est pas ici galvaudé, tant les sœurs ont cette capacité de diffuser l’amitié autour d’elles et de permettre à chacun de se sentir chez lui et d’échanger sur tous sujets dans le souci de l’écoute et du respect de l’autre. Car chacun pense et s’exprime en toute liberté, mais avec la volonté de recevoir la parole de l’autre comme un apport et non comme une contradiction.

Dominique Nugues

L’homélie de Mgr Boulanger

Share This

Recevez notre Lettre Info

Vous recevrez les informations, les nouvelles de l'Ordre de l'Annonciade et de chacun de ses monastères.

Vous vous êtes inscrit à notre Lettre Info avec succès