Le pardon, en ce temps de Carême, voilà une question d’une grande importance. Le Pape François y revient souvent. Mais pour le commun, pardonner n’est pas toujours aussi simple, aussi facile. Qu’en est-il dans une communauté de moniales ?

Plus vite le pardon est donné
plus vite on se guérit

Soeur Marie-Médiatrice témoigne très simplement de ce qu’est, pour elle, le pardon. Elle nous dit aussi que cela ne va pas de soi, qu’il y faut de la volonté, de la charité et surtout l’aide du Seigneur.

Le pardon est le fruit d’une prière continuelle.

Share This

Recevez notre Lettre Info

Vous recevrez les informations, les nouvelles de l'Ordre de l'Annonciade et de chacun de ses monastères.

Vous vous êtes inscrit à notre Lettre Info avec succès