Les cloches de Grentheville.

« Quel nom avez-vous choisi pour ces cloches ? »

Brillantes, fines, ciselées, parfaites, « Jeanne de France » et « Gabriel Maria », ornées de fleurs et de rubans, s’offrent aux regards des amis de l’Annonciade et des voisins du Monastère de Grentheville. 120 et 200 Kg ! Impressionnantes et belles !

En ce 8 septembre 2015, 17 mois après le début des travaux,

le chantier approche de sa fin prévue à la mi-novembre. Le Père Jean-Pierre Delsarte, l’aumônier des sœurs, est arrivé le 18 juin et les sœurs apostoliques ont fraîchement débarqué la veille de l’événement.
Réunies en ce jour de la Nativité, les deux communautés contemplative et apostolique se pressent à l’église du village où l’eucharistie doit avoir lieu à 16h. L’assemblée est dense et fait revivre le bel édifice préparé par les soins de la commune. Monsieur le maire, Monsieur Bouhier, est là, nous faisant l’honneur de sa présence tout au long de la rencontre. C’est jour de joie et d’allégresse : nous célébrons l’anniversaire de Marie et la page nouvelle qui va s’écrire dans l’histoire de l’Annonciade.

Fondues à Villedieu les Poêles,
par l’entreprise Cornille-Havard

représentée en ce jour par Monsieur Bergamo, les deux cloches dressées sous un préau, captent l’attention de tous, petits et grands, et de quelques ouvriers du chantier. « Ces deux cloches auront pour mission de répandre une harmonie, une musique, un appel, un message à ceux et celles qui l’entendront. Beaucoup de personnes dans ce beau village de Normandie, entendront une voix, celle qui s’adresse à leur cœur, une voix qui leur donnera une espérance.» Textes, oraisons, bénédiction, encensement, explications et homélie se déroulent tour à tour jusqu’au moment où les sœurs sont invitées à venir sonner les cloches deux par deux.

Video de la bénédiction des cloches

Moment émouvant où l’on entend pour la première fois leur son pur et harmonieux !

Do-mi, do-mi …Chacun s’émerveille et applaudit ! La cérémonie se clôt par une prière à Marie : « Guide nos pas, Marie, mère de Jésus, mère de la grâce, femme entre toutes bénie ! » Par elle, s’accomplira notre mission nouvelle à Grentheville, rythmée par l’appel des cloches !

Enfin, un verre d’amitié scelle cette rencontre priante et amicale qui restera gravée dans les mémoires. Nous avons pu ainsi échanger avec nos futurs voisins et découvrir les acteurs de la vie paroissiale de Saint Rémi, église du XI et XIIème siècle, qui fera face à nos murs.

Une visite du chantier,

pour la plus grande joie des sœurs, prolongea cette fin d’après-midi. Chapelle, cloître, vastes pièces de séjour et bureaux parcourus en tous sens et découverts avec émerveillement ! Un rêve après l’étroitesse du Manoir Saint-Laurent, notre refuge actuel. Alors nos sœurs nous offrirent l’espace de leur belle demeure pour la prière des Vêpres puis le repas, moment très convivial pour terminer cette journée en beauté !
Remplies de joie, d’action de grâce et de reconnaissance pour tous ceux qui ont permis l’aboutissement d’un tel projet, nous gardons « toutes ces choses » dans notre cœur à l’image de Marie, étoile de l’Annonciade.
Magnificat !

Recevez notre Lettre Info

Vous recevrez les informations, les nouvelles de l'Ordre de l'Annonciade et de chacun de ses monastères.

Vous vous êtes inscrit à notre Lettre Info avec succès

Share This