La fraternité de Thiais avec les amis de Grentheville

Le 9 juin après-midi, nous avions la grande joie d’accueillir 14 membres de la fraternité de Thiais qui venaient pour un temps de découverte et de retraite dans notre nouveau monastère. Certains avaient été empêchés à la dernière minute et tous les regrettaient.

Échanges joyeux

Tout de suite un climat de grande proximité s’est instauré entre la communauté et la fraternité.

Nous avons senti que nous faisions partie de la même famille ! Ils ont été assidus à nos offices, et nous nous sommes sentis portés les uns par  les autres.

Un groupe uni

Éric présente la fraternité de Thiais

 

 

 

 

 

 

Toujours serviables et souriants, ils ont pris en main les services et la vaisselle. Éric avait préparé longuement les interventions sur le sujet de la miséricorde, thème vaste et bien d’actualité.

Une rencontre avec le groupe de ceux qui participent depuis 3 mois aux récollections de Grentheville, clôturait la retraite. Très appréciée par les uns et les autres, elle a permis un échange profond.

Dominique présente le groupe de Grenthevillle

Ce témoignage d’une vie engagée à l’Annonciade et orientée par la spiritualité mariale de Sainte Jeanne de France, a ouvert une voie aux nouveaux de Grentheville, vivement intéressés. Certains ne sont pas encore prêts pour vivre une véritable fraternité et un engagement à l’Annonciade, mais ils ont pu découvrir cette perspective très concrètement. L’amour pour Marie, la paix vécue au-dedans et au-dehors, une communion et une cohésion dans le groupe, tels sont les points essentiels qui les ont marqués.. Enfin, le 12, en début d’après-midi, nous avons vu à regret la fraternité repartir, mais avec la promesse et l’envie de revenir ! Des échanges inter-fraternités pourraient se réaliser pour la joie de tous ! Magnificat !

Témoignage d’Éric, responsable de la fraternité de Thiais :

Du jeudi 9 au dimanche 12 juin 2016, comme chaque année en fin d’année scolaire, la Fraternité laïque de Thiais s’est isolée du « brouhaha » de la ville pour une retraite spirituelle de trois jours          

Après Avon-Fontainebleau (et la découverte ou la re découverte d’Édith Stein ainsi que de notre thème 2015 : Dieu est Amour), nous avons été accueillis par les communautés Annonciade contemplatives et apostoliques de Grentheville, près de Caen.

Dans un cadre magnifique et rénové (on peut dire neuf), nous avons abordé et médité sur le thème  de la miséricorde, tant dans les Ecritures que dans notre relation à nous-mêmes et aux autres.

Nous avons eu le bonheur de suivre l’ensemble des offices avec les Sœurs : ces moments forts de prière partagée, rapportés plusieurs fois par les uns et par les autres,  ont été vécu comme une grâce.

Les Sœurs ont également eu la délicatesse d’organiser pour nous, une rencontre avec la Fraternité laïque naissante du lieu : ce moment fort de vie fraternelle a engendré la joie d’être ensemble et de cheminer vers le même but : grandir dans une appartenance mutuelle à Sainte Jeanne sous le regard de Marie !

Souvent éloignés les uns des autres par la distance (plusieurs diocèses) ainsi que par nos activités, nous avons profité de cette retraite, pour resserrer les liens qui nous unissent : nous n’avons pas vécu dans le silence mais nous avons cheminé paisiblement, sans tricher, sans risquer le jugement ou l’ironie facile.

Nous avons choisi ce temps fort de l’année pour témoigner au Père Bernard Raimbault, toute notre amitié et notre reconnaissance pour ces trois années d’enseignement.

Enfin , un immense merci aux Sœurs de Grentheville pour leur accueil et leurs prières : nous mesurons combien le Fraternité est une véritable chance : nos propres fragilités apparaissent et révèlent le chemin qu’il nous reste à parcourir et les réconciliations que nous avons à faire avec nos pauvretés cachées.

 

 

 

 

Recevez notre Lettre Info

Vous recevrez les informations, les nouvelles de l'Ordre de l'Annonciade et de chacun de ses monastères.

Vous vous êtes inscrit à notre Lettre Info avec succès

Share This