Extrait du Message Marial d’octobre 2016

Frère Henri Namur

Franciscain, provincial émérite, aumônier de prison, spécialiste de saint Bonaventure et grand ami de la communauté, le frère Henri est venu régulièrement, avec son fidèle compagnon le frère Benoît Dubigeon, nous faire des conférences sur ce grand spirituel, en nous commentant l’une de ses œuvres maîtresses, le Lignum Vitae (l’Arbre de Vie). Lors de son dernier passage il nous a fait part de sa nouvelle mission au sanctuaire Saint-Antoine de Brive-la-Gaillarde, en Corrèze.

Merci du fond du cœur, frère Henri. Nous sommes sûres que vous reviendrez de temps à autre. Car, nous ne sommes pas encore entrées dans le vif du sujet.

Frère Benoît Dubigeon

Je   pourrais   commencer   par   la   même   introduction   : franciscain, provincial émérite, aumônier de prison, fidèle auditeur des conférences sur Bonaventure. Le frère Benoit en résidence à Orsay, au couvent des Pères, a de nombreuses activités notamment à la Clarté Dieu, maison d’accueil qui reçoit beaucoup d’hôtes. Il assure aussi l’aumônerie de la prison de Fleury-Mérogis et j’en passe. Malgré cet agenda bien chargé, il a fraternellement accepté de prendre la relève pour des conférences sur la spiritualité de saint François. Nous avons beaucoup de chance et nous l’en remercions chaleureusement. Nous lui savons gré aussi de ce beau témoignage de fraternité et d’amitié avec le frère Henri. De vrais frères mineurs.

*****

Share This

Recevez notre Lettre Info

Vous recevrez les informations, les nouvelles de l'Ordre de l'Annonciade et de chacun de ses monastères.

Vous vous êtes inscrit à notre Lettre Info avec succès