« Heureux ceux qui pleurent, ils seront consolés. »

Cette année, le 4 février,  pour la fête de Notre fondatrice, Sainte Jeanne de France, le Père Delsarte a repris la troisième Béatitude proclamée dans l’Évangile. Son homélie, comme toujours profonde et belle, nous a fait percevoir la vie de Sainte Jeanne d’une façon nouvelle. En voici quelques extraits :

« C’est  au travers des difficultés et des souffrances que Jeanne, comme bien d’autres personnes, ont réussi à trouver leur chemin de béatitude.

Tous les obstacles (de sa vie) auraient pu aigrir et remplir d’amertume l’âme de Jeanne. Il n’en a rien été. Jeanne sera une femme debout, heureuse : dans la foi, l’espérance et la charité.

C’est au travers de toutes ses souffrances qu’elle fait l’expérience d’une forte intimité avec le Christ. Et cette rencontre va orienter toute sa vie, ses gestes et son comportement. Au travers de ses épreuves, elle est entrée dans une vraie sagesse, dans une grande qualité et intensité de vie.

C’est quand tout semble perdu pour Jeanne qu’un nouveau chemin s’ouvre devant elle. Seule une immense confiance en Dieu, seul un retour intérieur vers Celui à qui elle veut plaire, lui permit de traverser ce tunnel. C’est bien souvent au moment que nous sommes le plus démuni, le plus vulnérable, que le Seigneur développe en nous une grâce particulière. C’est ainsi que des situations désolantes sont transformées en source de consolation et de fécondité. C’est cela la puissance de la Croix si chère à Jeanne.

Si l’âpreté du combat a enrichi ses traits de sagesse et de sérénité, cela a aussi permis d’enrichir ses dons de compréhension et de compassion.

La vie est une réalité mystérieuse qui nous échappe et dans laquelle Dieu est présent et agit, et ceci jusqu’au milieu de nos drames, de nos incapacités, voire de nos limites, et ceci de manière bien souvent inattendue. »

L’esprit des Béatitudes a imprégné cette  journée de fête. Maintenant nous nous préparons à la solennité du 12 février en présence de tous nos amis, célébration présidée par Monseigneur Guyard à 16 h 30. Et n’oublions pas l’anniversaire de la Dédicace de notre chapelle, consacrée le 7 février 2016 ! Un an déjà !

Recevez notre Lettre Info

Vous recevrez les informations, les nouvelles de l'Ordre de l'Annonciade et de chacun de ses monastères.

Vous vous êtes inscrit à notre Lettre Info avec succès

Share This