Au matin du grand jour

 

Le soleil s’est levé, rayonnant et joyeux, en ce 16 mai 2017. Jour béni, en effet, pour une soeur de la communauté des Annonciades de Thiais : 60 ans de vie monastique, cela se célèbre, cela se fête. 60 ans de fidélité d’une vie humble et cachée mais toute lumineuse du sourire de la Vierge Marie : telle est la route de soeur Marie des Anges au sein de sa communauté.

Avant la cérémonie

A 10h30, messe solennelle célébrée par monseigneur Michel Santier. Le frère et la nièce de soeur Marie des Anges ont été heureux de pouvoir venir entourer notre soeur. Dans son homélie, monseigneur Santier a souligné la beauté de la vie contemplative, sa dimension d’intercession pour le monde. Ensuite, soeur Marie ces Anges a renouvelé ses vœux entre les mains de sa mère Ancelle. Puis, elle-même et toute la communauté ont redit leur consécration à la Vierge, demandant par trois fois le grand de don de « persévérance ». À l’offertoire, Anne, oblate du monastère de Thiais, pour répondre au souhait de soeur Marie des Anges, a joué « Jésus que ma joie demeure » de Jean Sébastien Bach. Oui, puisse la joie demeurer dans le cœur de soeur Marie des Anges, joie douce et profonde, forte et discrète.

En famille

A l’issue de la messe, toute l’assemblée s’est retrouvée autour du verre de l’amitié. Plusieurs membres de la Fraternité Annonciade, Chemin de Paix, du monastère de Thiais , ont tenu à manifester à soeur Marie des Anges leur union, en ce jour, par leur présence fraternelle. Des amis du monastère ont tenu également à être là. Merci à tous.

Trois récréations festives ont permis aux soeurs de déployer leurs talents d’artistes pour témoigner à soeur Marie des Anges leur affection fraternelle.

« Qu’il est bon, qu’il est doux de vivre en frères et d’être unis » (Ps 133)

Recevez notre Lettre Info

Vous recevrez les informations, les nouvelles de l'Ordre de l'Annonciade et de chacun de ses monastères.

Vous vous êtes inscrit à notre Lettre Info avec succès

Share This