Cette journée de pèlerinage à Notre-Dame de l’Annonciade, du 18 juin 2017, a été sous le signe de l’Eucharistie, puisque, avec l’Église universelle, nous  célébrions la fête du Saint-Sacrement ou la Fête Dieu.  La journée a commencé par un temps de prière dans la chapelle du monastère. Puis a eu lieu la procession du Saint-Sacrement suivie d’un temps d’adoration. Après quoi, une conférence était proposée aux participants. Le thème s’imposait ! Alors, quelques réflexions autour de sainte Jeanne et son rapport à l’eucharistie ont été données.  Au cours de la réflexion, des  mots-clés ont émergé comme foi, assiduité, respect, engagement, paix. Ces mots ont été laissés à la réflexion de chacun comme point de départ du temps d’échange, par petits groupes, de l’après-midi.

Pour ceux et celles que cela intéresse, cette conférence est disponible sur le site. Il suffit de cliquer sur le lien : Jeanne, une vie sous le signe de l’eucharistie.

Le point central de cette journée était bien sûr, « le chemin des vertus » jalonné des ses 10 étapes, dans le parc : courte méditation, chant, prière. Moment de recueillement, de paix, d’intériorité. Des prêtres étaient à la disposition des personnes voulant recevoir le sacrement de réconciliation.

La messe, célébrée par Monseigneur Michel Santier, clôturait cette journée. Les enfants, présents à cette journée ont fait eux aussi à leur manière leur pèlerinage en participant à un atelier  sur l’évangile de Zachée.  Leur participation s’est concrétisée en un bel arbre déposé dans le  chœur liturgique de la chapelle. Au moment de la procession des offrandes, les enfants sont venus y mettre des fleurs. Avant l’envoi, ils sont chanté un chant sur Zachée qui a été bien applaudi.

Un autre moment de cette journée a été la marche proposée aux personnes qui souhaitent prier pour les familles en espérance d’enfant. La marche débutait à la cathédrale de Créteil à 8h00 pour arriver au monastère vers 11h45. De l’eau fraîche attendait les marcheurs, peu nombreux il est vrai, mais heureux.

Pourquoi cette marche au sein de ce pèlerinage ? Parce que ce pèlerinage veut être un pèlerinage pour les familles, parce que la vie de sainte Jeanne de France peut parler aujourd’hui à beaucoup de familles, aux couples en difficultés, à ceux en espérance d’enfant, aux personnes souffrant d’une forme d’exclusion etc. Car Jeanne a connu tout cela : l’exclusion due au handicap, les difficultés d’ordre conjugal, un procès en nullité de mariage etc. Après sa mort et jusqu’à nos jours, beaucoup l’ont priée et la prient, recherchant auprès d’elle un secours semblable à celui qu’elle apportait de son vivant : entre autres, les malades, les femmes sur le point de mettre au monde un enfant. Pourquoi ne pas aujourd’hui encore venir implorer son intercession, la prier, la vénérer, lui confier toutes nos familles ?

Cette invitation a bien été celle de cette journée, illuminée de soleil, celui de la rencontre, de la fraternité et du partage, celui de la prière.

*****************

Recevez notre Lettre Info

Vous recevrez les informations, les nouvelles de l'Ordre de l'Annonciade et de chacun de ses monastères.

Vous vous êtes inscrit à notre Lettre Info avec succès

Share This