Et oui les Troubadours de la Paix ont fait leur rentrée le samedi 9 septembre! Et en cette année du 500ème anniversaire de notre règle, les Troubadours de la Paix accompagnés de leur famille, ont été se recueillir sur les lieux mêmes où sainte Jeanne de France a reçu, à l’âge de 7 ans, l’inspiration qu’elle fondera, avant sa mort, un Ordre religieux dédié à la Vierge Marie.

Après les mois d’été, c’est donc avec joie que les jeunes filles Troubadours de la Paix se sont retrouvées pour un temps de prière et d’engagement pour cette nouvelle année.

Cet bel après-midi a commencé, dans l’église de Lignières, par un « topo » que nous avait préparé soeur Marie de l’Immaculée Conception sur qu’est-ce qu’une règle, l’histoire et le contenu de notre règle…

A la fin de l’enseignement, dix Troubadours sont intervenus pour nous donner leur définition des vertus de Marie avec un exemple concret :

 « La pureté est une vertu, qui s’empare de tout notre corps et de toute notre âme, pour la nettoyer de ses multiples souillures. Cela nous permet de nous rapprocher de Dieu, de plaire à Dieu et d’accéder au royaume de Dieu. »

« Voici une parole de l’Evangile : « A ces mots, elle fut tout troublée, et elle se demandait, ce que pouvait signifier cette salutation. » C’est avec une prudence qui aide à comprendre que la Sainte Vierge écoute l’ange Gabriel. Pour nous, Troubadours de la Paix, nous imitons Marie par la prudence en réfléchissant avant de parler ou d’agir. »

 « La vertu d’humilité pour un Troubadour, c’est essayer de vivre comme Marie, dans la joie parce que Dieu nous aime comme nous sommes. Ne pas se croire supérieur à l’autre. Marie s’est laissée regarder parce qu’elle savait que tout vient de Dieu, elle s’est laissée aimer dans sa petitesse. Un Troubadours de la Paix essaye de se mettre à l’école de Marie pour plaire à Jésus en disant souvent : « Jésus, doux et humble de coeur, rendez notre coeur semblable au votre ». »

 « La foi, c’est de croire que tout est possible. D’avoir confiance en Dieu. C’est aussi un don de Dieu car tout le monde n’a pas la foi. A nous de la faire rayonner. »

 « La louange, c’est rendre grâce, dire Merci au Seigneur pour sa création, pour les joies et les bonheurs de notre vie. A l’image de Marie : Mon âme exalte le Seigneur. »

 « L’obéissance, c’est la clef de la sainteté. Il faut obéir comme Jésus a obéi à la volonté de son père et des hommes qui l’ont crucifié sur la croix. Il faut obéir comme sainte Jeanne de France a obéi à la sainte Vierge en fondant un ordre en son honneur. Obéir, c’est dire OUI comme la dit Marie à l’ange Gabriel. Nous pouvons prendre comme exemple : d’obéir aussi vite que lorsque l’on appui sur le bouton de la lumière électrique. »

 « Le pauvre de coeur est celui qui reconnaît et admet sa misère… sa pauvreté. C’est celui qui est conscient d’un vide et qui se tourne humblement vers Dieu. Les pauvres de coeur ne se révoltent pas de leur misère, mais savent être humbles et disponibles à la grâce de Dieu qui vient dans nos coeurs. »

 « La vertu de charité nous entraîne à être gentille avec les autres, à prêter nos affaires et à écouter sans juger. »

 « La compassion, c’est ressentir la souffrance, la peine de l’autre et souffrir avec lui. Un Troubadour de la Paix essaye comme Marie de compatir et d’aller vers la personne qui souffre pour l’aider à aller mieux. » 

 

 

Nous avons également pris un temps de prière et d’adoration devant le Saint Sacrement afin de déposer au Seigneur cette nouvelle année qui commence. Chacune a ensuite lu le texte de l’engagement des Troubadours de la Paix, et apposé sa signature, symboliquement, sur un livret que nous leur avions préparé.

 

Voici le texte de l’engagement :

Avec l’aide de la Vierge Marie, de Sainte Jeanne de France et de Saint François d’Assise,

Moi…….. 

Je m’engage de tout mon cœur, à garder la paix en moi et à la faire rayonner autour de moi, en pratiquant les 10 vertus, en pensées, en paroles et en actes,, à l’imitation de la Vierge Marie. 

 

Enfin, la journée s’est terminée par une temps fraternel autour d’un goûter et par le chant des vêpres. Que le Seigneur bénisse chacune et la garde… afin qu’elle devienne un instrument de paix et de charité… bonne rentrée à l’école de saint François et de sainte Jeanne !

La prochaine rencontre pour les Troubadours de 6, 7 et 8 ans aura lieu le samedi 7 octobre 2017 au monastère.

« Troubadours de la Paix » : formule qui s’adresse aux jeunes filles de 6 à 18ans. Pour toute inscription, merci de nous contacter au 02 48 65 57 65 ou par mail annonciade@diocese-bourges.org .

Recevez notre Lettre Info

Vous recevrez les informations, les nouvelles de l'Ordre de l'Annonciade et de chacun de ses monastères.

Vous vous êtes inscrit à notre Lettre Info avec succès

Share This