La Règle

« Topo » fait par Soeur Marie de l’Immaculée Conception pour la rentrée des Troubadours, le 9 septembre 2017 à Lignières.

Nous sommes rassemblées aujourd’hui pour fêter l’anniversaire de notre règle, la règle de 1517. Cela fait donc 500 ans que les soeurs annonciades vivent sous cette règle. Aujourd’hui, je voudrais donc m’entretenir avec vous de ce qu’est une règle, l’histoire de notre règle et son contenu.

Qu’est-ce qu’une règle?

Quand on vit en groupe et vous le voyez quand vous venez aux Troubadours, il faut un certain règlement avec des choses à faire ou à ne pas faire. Dans une famille il ya aussi des manières à avoir pour une harmonie. On doit respecter « des règles » pour essayer de ne pas se disputer, pour faire régner la paix. Dans la vie religieuse, la règle fournit un cadre, des principes pour vivre ensemble. La règle guide les religieuses pour qu’elles suivent l’Evangile, de façon à ne rien refuser à Dieu. Elle dit la volonté de Dieu, elle est un chemin de sainteté, fait progresser en vertu et grandir dans la charité.

L’histoire de la règle de l’Annonciade.

Dès l’âge de cinq ans, le roi Louis XI, son père, envoie la petite Jeanne au château de Lignières où résident le seigneur de Beaujeu et son épouse. Eloignée de sa famille et de l’affection de sa mère, sainte Jeanne de France va se tourner vers Dieu et la Vierge Marie dans sa prière. C’est ici dans cette église de Lignières, dans cet oratoire, que sainte Jeanne à l’âge de sept ans reçoit l’inspiration de fondre un nouvel ordre religieux en l’honneur de la Vierge Marie. A 12 ans, son père va la marier à son cousin, le Duc d’Orléans, de deux ans plus âgé qu’elle. Jeanne s’appuiera sur son amour du Seigneur pour affronter les épreuves. Car le Duc d’Orléans ne l’aime pas et n’acceptera jamais son union forcée. Mais le cours de l’histoire bascule, le frère de Jeanne, le roi Charles VIII meurt accidentellement sans descendance. C’est donc le mari de Jeanne qui devient roi : Louis XII alla seul se faire sacrer roi et commença les démarches pour faire annuler son mariage avec Jeanne. Après le procès, sainte Jeanne de France accepte la sentence de nullité et reçoit le duché du Berry. Ella va alors réaliser la fondation de l’Ordre de l’Annonciade. Elle reçoit aussi de la Vierge Marie l’inspiration de notre règle: « Fais écrire tout ce qui est écrit dans l’Evangile que j’ai fait en ce monde et fais en une règle. Et sache que pour toi et pour tous ceux qui voudront bien la garder, c’est la voie la plus sûre d’accomplir la plaisir de mon Fils et le mien. » Jeanne se met à réfléchir sur les vertus de la Vierge Marie et s’étonne que les évangiles en ont si peu parlé alors que Marie est pleine de vertus. Après avoir prié, elle comprend que les évangélistes n’ont mentionné que dix vertus et qu’il était très agréable au Christ et à Marie de les méditer. Alors le père Gabriel Maria ofm, le confesseur franciscain de sainte Jeanne écrit la règle. A partir des passages de l’Evangile où il est question de la Vierge Marie, il décline en dix chapitres les dix vertus de Marie : Pureté, Prudence, Humilité, Foi, Louange, Obéissance, Pauvreté, Patience, Charité et Compassion. Ainsi, le père Gabriel Maria donne Marie pour modèle, pour exemple. C’est le désir de Jeanne pour ses soeurs : « Mes soeurs n’auront à suivre que la Vierge Marie et sa vie rapportée dans l’Evangile. » Les soeurs doivent fixer leur regard intérieur sur la Vierge Marie et suivre son exemple.

Ainsi donc la Vierge Marie est le modèle de chacune des soeurs annonciades et aussi celui de toute la communauté, dans le but de faire plaisir à Dieu, de faire ce qui lui est agréable. Une règle est un chemin d’amour, un chemin pour mieux connaître Jésus, en nous laissant conduire par Marie nous pourrons faire la joie de Dieu.

 

Recevez notre Lettre Info

Vous recevrez les informations, les nouvelles de l'Ordre de l'Annonciade et de chacun de ses monastères.

Vous vous êtes inscrit à notre Lettre Info avec succès

Share This