Réunion de l’Ordre 2017  à Grentheville

 

En ce 19 octobre 2017,  c’est dernier jour de la réunion de l’Ordre. Elle  s’est tenue pendant 4 jours à Grentheville en présence de Monseigneur Michel Santier, Évêque de Créteil,  et du Père Eugène, marien, qui, tous deux accompagnent les Mères Ancelles dans leur rencontre annuelle. Cette année notre Monastère de Grentheville a été choisi pour la première fois comme cadre de ces jours d’échanges. Chacune brûlait de découvrir cet espace  tout neuf et aussi cette même vie qui circule entre moniales et sœurs apostoliques.

Échanges

 

La joie des retrouvailles entre sœurs, les joyeux et délicieux repas préparés par Marie-Claire et son équipe, le bienfait de la communion fraternelle ont dominé ces jours heureux. Et pourtant, loin en Belgique,  nos sœurs de Westmalle vivaient en même temps l’épreuve de perdre l’une des leurs, Sœur Marie Agnès. Nous leur étions étroitement unies. Comme le feu sous la cendre, elles fécondent la vie de l’Ordre.

Détente

Chaque Mère Ancelle accompagnée de son Assistante ou d’une conseillère a pu bénéficier d’une écoute attentive et éprouver le soutien réconfortant des autres communautés. Nous avons bénéficié des compétences du Père Marsaud, Fils de la Charité, économe général de sa congrégation, canoniste à la CORREF (Conférence des religieux et religieuses de France), venu tout exprès de Paris. Monseigneur Boulanger, Évêque de Bayeux-Lisieux, a apporté un éclairage sur la vie de son diocèse et les défis de l’Église d’aujourd’hui. Monseigneur Santier qui nous connaît depuis longtemps,  a insufflé un esprit de paix et d’audace. Avec l’appui de  tant de sages inspirateurs, le climat de cette réunion a été ouvert et confiant.

Monseigneur Santier et le Père Eugène

Enfin le 500ème anniversaire de l’approbation de la Règle (1517-2017) a été fortement marqué et célébré. La  même source nous nourrit et nous réjouit.

Improvisation musicale

Chaque monastère a son visage et son rayonnement et ils dessinent tous ensemble le visage de Marie. Le même fil d’or les relie : regard sur la Vierge, esprit fraternel.  Nous avons été réchauffées à la flamme de la communion spirituelle, nourries par la même espérance, encouragées dans nos projets. Le séjour de nos sœurs nous a paru trop court.  « Chaque frère qui s’appuie sur son frère est une place forte. » Oui pour ces échanges, ces partages,  ce soutien : nous rendons grâce !

 

 

 

Recevez notre Lettre Info

Vous recevrez les informations, les nouvelles de l'Ordre de l'Annonciade et de chacun de ses monastères.

Vous vous êtes inscrit à notre Lettre Info avec succès

Share This