Une Histoire

L’Ordre de la Vierge Marie – ou l’Annonciade – a été fondé en 1502 par Sainte Jeanne de France (1464-1505) et par le Franciscain, le Bienheureux Gabriel-Maria (1460-1532).

SAINTE JEANNE DE FRANCE

Sainte Jeanne de France (1464-1505). Fille du roi Louis XI et de la reine Charlotte de Savoie, Jeanne a vécu à une époque marquée par un grand souci de réforme et par la figure emblématique de saint François d’Assise. Mariée à Louis d’Orléans en 1476, celui-ci, devenu le roi Louis XII en 1498, la répudie pour raison d’état. Devenue duchesse de Berry, elle fonde, avec l’aide de son confesseur franciscain, le bienheureux Gabriel-Maria, l’Ordre de la Vierge Marie dont elle avait eu l’intuition en son enfance, alors qu’elle priait la Vierge qui lui aurait dit : « Avant ta mort, tu fondras un ordre religieux en mon honneur… » Sa bonté, son souci des pauvres, son grand amour de la Vierge Marie ont marqué ceux et celles qui l’ont côtoyée. Elle meurt saintement à Bourges le 4 février 1505. Rapidement son culte se répand. Béatifiée en 1742, elle est canonisée par Pie XII en 1950.

LE BIENHEUREUX PÈRE GABRIEL-MARIA

Le père Gabriel-Maria (1460-1532). Né à Riom, en France, il entre vers 16-17 ans au couvent des Frères Mineurs de la Rochelle. Sa formation terminée, il devient professeur de théologie morale. Après une vingtaine d’années de professorat, ses supérieurs lui confient d’importantes charges au sein de l’ordre franciscain. Il est un confesseur et un directeur spirituel apprécié. Il aidera de tout son pouvoir Jeanne de France dans la fondation de l’Annonciade. Il a laissé des écrits de spiritualité mariale, un commentaire de la Règle de saint François, un traité de théologie morale. Il a marqué ses contemporains par sa bonté, sa miséricorde, son souci de la paix, son grand amour de la Vierge Marie. Il meurt en odeur de sainteté le 27 août 1532, au monastère des Annonciades de Rodez. Sa cause de béatification est en cours.

L’HISTOIRE DES ANCIENS MONASTERES

L’histoire de l’Ordre de l’Annonciade à travers celle de ses monastères, depuis la fondation jusqu’à sa restauration au 19ème siècle en passant par la cassure révolutionnaire. Chaque monastère fait l’objet d’une notice historique, avec mention des sources manuscrites et imprimées.

LA BIBLIOGRAPHIE DE L’ANNONCIADE

La Bibliographie de l’Annonciade se présente en quatre parties : Sainte Jeanne de France ; Bienheureux père Gabriel-Maria ; Ordre de la Vierge Marie ; La Famille Annonciade. Cette Bibliographie est régulièrement mise à jour.

Recevez notre Lettre Info

Vous recevrez les informations, les nouvelles de l'Ordre de l'Annonciade et de chacun de ses monastères.

Vous vous êtes inscrit à notre Lettre Info avec succès

Share This