Projet de rénovation  à Thiais :
un monastère pour le temps présent

Dans le diocèse de Créteil nous connaissons bien le Monastère des sœurs annonciades… LIRE LA SUITE

Monseigneur Michel Santier

Evêque de Créteil

Des travaux, des travaux, toujours des travaux !…
LIRE LA SUITE

Mère Marie du Christ

Mère Ancelle , monastère de Thiais

Programmation des Travaux

La communauté de Thiais a choisi de rénover son monastère pour le mettre aux normes requises. La réflexion autour de ce projet a amené les sœurs à concevoir un monastère profondément remanié. Raisonnables et prudentes les sœurs ne se lancent pas à l’aventure. Ainsi le chantier de rénovation s’étalera sur plusieurs années.

3 tranches de travaux sont définies.

1/ Construction de la nouvelle chapelle, de ses accès publics.

2/ Rénovation et mise en conformité de l’hôtellerie monastique.

3/ Rénovation des bâtiments conventuels.

Les tranches 1 et 2 sont programmées.

La tranche 3, le sera plus tard.

Financement de la première tranche au 30 avril 2017

Nombre de donateurs

%

Somme récoltée

%

Reste à pourvoir

L’équipe projet

Le pilotage et la maîtrise d’ouvrage du pojet de rénovation du Monastère sont assurés
par la communauté des sœurs annonciades de Thiais.

Hélène Ladiray

Après la réalisation du Monastère de Grenthevlle Hélène Ladiray - HEL Architecture - est l'architecte de la rénovation de celui de Thiais.

Francis Le Pessec

En étroite collaboration avec l'architecte, il mène la Maîtrise d'oeuvre avec énérgie.

Pierre Vézier

Ami des plus fidèles de l'Annonciade, il représente la communauté auprès de l'architecte, du maître d'oeuvre, des entreprises et d'une façon générale devant toutes les instances intéréssées au projet.

Soeur Marie Pascale

Coordinatrice communication et collecte de fonds

Isabelle Colson

chargée du Mécénat.

Dominique Nugues

Ami de longue date de la communauté, il est notre conseiller en communication et stratégie.

Je participe aux travaux

Je fais un don

Les travaux, une longue histoire à Thiais.

En Septembre 1946,  les soeurs annoncées à de  prenne possession de la propriété de Grignon,,  ayant appartenu  à la fin Famille Panhard dont la générosité leur a permis de s’installer. Ayant souffert de cinq années de guerre,  il y a beaucoup à faire. Les travaux de remise en état et de transformation  commence rapidement.  Il faut en effet transformer ce lieu chargé d’histoire en véritable monastère.  Car, si Monsieur et Madame Hippolyte Panhard et leur soeur Élisabeth  sont les derniers propriétaires,  il faut remonter au XVIIe siècle pour retrouver les premiers propriétaires :  la famille de Théophraste  Renaudot,  fondateur de la célèbre Gazette. Un pigeonnier – malheureusement bien fragilisé par le temps – témoigne encore de ce lointain passé.  Voici quelques dates des travaux qui ont marqué la vie du monastère  de 1946 à aujourd’hui :

1948 : construction du bâtiment abritant actuellement le coeur de moniales mais qui à l’époque, étaient des parloirs ; construction du cloître.

1950 : aménagement de la cour de la porterie.

1958 : aménagement d’une salle de travail  dans l’ancienne écurie et les anciennes remises.  Remise en état de la maison dite « de frère Joseph  » abritant actuellement un atelier de tissage.

1960 : pose des vitraux.

1962-1963 : aménagement du bâtiment dit « Sainte-Marthe ».

1963-1965 : construction du bâtiment d’accueil  (salle Notre–Dame etc.)

1967 : le hangar devient la salle Sainte-Jeanne.

Avril 1969  : construction d’une infirmerie.

2010 : réfection d’une partie du mur de clôture, côté du stade.

Certes,  il faudrait ajouter à cela  les travaux intérieurs  (peinture, électricité, nouvelle distribution des pièces etc.) qui ont jalonné toutes ces années.  Aujourd’hui,  par la force des choses, il nous faut rénover :  la chapelle,  l’hôtellerie et les bâtiments conventuels dont l’infirmerie.

Certes,  il faudrait ajouter à cela  les travaux intérieurs  (peinture, électricité, nouvelle distribution des pièces etc.) qui ont jalonné toutes ces années.  Aujourd’hui,  par la force des choses, il nous faut rénover :  la chapelle,  l’hôtellerie et les bâtiments conventuels dont l’infirmerie.

Share This

Recevez notre Lettre Info

Vous recevrez les informations, les nouvelles de l'Ordre de l'Annonciade et de chacun de ses monastères.

Vous vous êtes inscrit à notre Lettre Info avec succès

Recevez notre lettre infoFraternité Annonciade Jeunes

Vous recevrez les nouvelles de la Fraternité Annonciade Jeunes.

Vous vous êtes inscrit à notre lettre info avec succès.