Un climat

 

A Cana, Elle était là.

Au pied de la croix, Elle était là.

Au Cénacle, au milieu des apôtres attendant la venue annoncée de l’Esprit Saint,  Elle était là.

Marie est celle qui est là ! Sa présence crée un climat.

C’est étonnant, mais oh combien vrai : Marie crée un climat de paix, de douceur, de joie. Ce climat Elle le rayonne là où elle est accueillie : dans une maison, dans un monastère, dans une famille, dans un cœur. Plus Elle est là, et plus on s’éprend de Jésus tandis qu’Elle s’efface, Elle se tient en retrait et nous montre son Fils, nous attache à lui, nous ancre profondément en lui. Un conflit se dénoue délicatement, un progrès s’accomplit d’un seul coup au moment où on s’y attend le moins, une porte s’ouvre sans remous, sans brusquerie alors que toutes les perspectives semblaient désespérément obstruées : c’est signé Marie ! C’est Elle qui est passé et de son doigté imperceptible a fait un miracle dont elle a le secret. Des miracles tous simples de la vie quotidienne que personne ne connaîtra jamais.

Etre là : un programme aussi pour nous ! Etre là auprès de ceux qui souffrent, être là dans la prière même si on ne sent rien, être là à la messe pour nous unir à l’offrande d’amour de Jésus pour l’humanité toute entière, être là en famille pour écouter chacun sans chercher à attirer à soi, être là au bureau prêt à rendre les petits services avec gentillesse même si personne ne pense à me remercier, être là auprès d’une personne malade ou dans l’épreuve pour la réconforter discrètement, être là dans le métro, souriant à ceux qui sont autour de nous et souhaitant une bonne journée ou bon courage aux passagers que nous croisons, être là devant le Seigneur sans autre attente que celle de se laisser aimer par Lui. Etre là, nous aussi, comme Marie.

Je vous souhaite un bon mois de novembre illuminé par la douce présence de Marie qui est là.

Sœur Marie de l’Annonciation, ovm

La communauté de Thiais rénove son monastère

Un grand merci

Shares
Share This