Prière pour demander l’Esprit Saint

Seigneur Jésus,

tout au long de ce jour, donne-nous ton Esprit, qu’Il transforme notre cœur en un cœur que tu aimes, parfaitement accordé à la volonté du Père.

O Marie fais  de moi l’enfant de mon Dieu ! A Bethléem porte-moi silencieux, Pour que je vienne à la lumière. Première Eglise, ma Mère, Donne-moi le jour. Hymne – Texte : Frère David – Musique : Philippe ROBERT

Méditation : Donne-moi le jour

Marie, donne-moi de venir à la lumière, donne-moi le jour !

Regardons Jacob qui se prépare à rencontrer son frère Esaü. Il fait passer le gué du Yabbok à toute sa famille ainsi qu’à tous ses biens. Et il reste seul sur l’autre rive, dépouillé de tout. Et toute la nuit il lutte avec un être mystérieux, un ange ….jusqu’au matin, Jacob confronte ses ténèbres intérieures à cet être de lumière.

« Jacob resta seul. Or, quelqu’un lutta avec lui jusqu’au lever de l’aurore. » (Gn 32, 25)

Et cette expérience de Saint Paul :

« Je ne fais pas le bien que je voudrais, mais je commets le mal que je ne voudrais pas.

Si je fais le mal que je ne voudrais pas, alors ce n’est plus moi qui agis ainsi, mais c’est le péché, lui qui habite en moi. Moi qui voudrais faire le bien, je constate donc, en moi, cette loi : ce qui est à ma portée, c’est le mal. Au plus profond de moi-même, je prends plaisir à la loi de Dieu. Mais, dans les membres de mon corps, je découvre une autre loi, qui combat contre la loi que suit ma raison et me rend prisonnier de la loi du péché présente dans mon corps.  Malheureux homme que je suis ! Qui donc me délivrera de ce corps qui m’entraîne à la mort ? » (Rm 7, 19-24)

Qui d’entre nous ne fait pas l’expérience de ce combat pour s’arracher à ses ténèbres intérieures et extérieures et vivre pleinement dans la Lumière. Ténèbres de notre péché, de nos peurs, de nos lâchetés, de nos mauvaises habitudes, des épreuves qui jalonnent nos vies. Ténèbres aussi des inquiétudes et des angoisses quant à l’avenir du monde, de notre société. Ténèbres de la solitude et de la maladie. Toutes ces ténèbres qui pèsent en nous et qui nous font mal.

De la semence du baptême jusqu’à son plein épanouissement qui fait d’un chrétien un être transformé de l’intérieur par l’Esprit du Christ et totalement conduit par ce même Esprit, il y a un long chemin. Un chemin rude aussi tant nous sommes une glaise raide entre les mains du divin potier. Mais un chemin magnifique qui vaut la peine qu’on s’accroche ! Un chemin qui nous fait devenir petits et humbles – condition pour entrer dans le Royaume – dépouillé, abandonné entre les bras du Père comme cet Enfant Jésus que La Vierge Marie couchera dans le berceau creusé dans la roche de Bethléem.

« Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière,

Sur les habitants du sombre pays, une lumière a resplendi. » (Is 9, 1)

Comme elle est belle cette lumière qui brille dans la nuit. Aucune nuit n’est sans lumière. Laissons-nous attirer par la Lumière resplendissante du Seigneur. C’est lui qui nous arrachera à ces ténèbres qui nous habitent. Plus nous garderons les yeux fixés sur la clarté de cette douce lumière, plus nos obscurités s’évanouiront peu à peu.

« Autrefois, vous étiez ténèbres ; maintenant, dans le Seigneur, vous êtes lumière ; conduisez-vous comme des enfants de lumière –or la lumière a pour fruit tout ce qui est bonté, justice et vérité –et sachez reconnaître ce qui est capable de plaire au Seigneur. »(Ep 5, 8-11)

Etre lumière, faire ce qui plaît au Seigneur : La Mère de Jésus peut nous apprendre cela – elle qui fut totale transparence à la lumière de  l’Esprit Saint, elle sait ! Elle sait comment il faut faire ! « Femme, voici ton fils »….  « Voici ta mère » (Jn 19, 26-27)

Prière à Marie

Salut, Marie, Dame Sainte,

Reine, sainte mère de Dieu,

Vous êtes la Vierge devenue Eglise ;

Choisie par le très saint Père du ciel,

Consacrée par lui comme un temple

Avec son Fils bien-aimé et l’Esprit Paraclet ;

Vous en qui fut et demeure toute plénitude de grâce

Et Celui qui est tout bien.

Salut, Palais de Dieu !

Salut, Tabernacle de Dieu !

Salut, Maison de Dieu !

Salut, Vêtement de Dieu

Salut, Servante de Dieu !

Salut, Mère de Dieu !

Et salut vous toutes, saintes Vertus, qui,

Par la grâce et l’illumination de l’Esprit-Saint,

Etes versées dans le cœur des fidèles,

Vous qui, d’infidèles que nous sommes,

Nous rendez fidèles à Dieu !

 St François D’Assise

Prière

Dieu très haut et glorieux, viens éclairer les ténèbres de mon cœur ; Donne-moi une foi droite, une Espérance solide et une parfaite charité ; Donne-moi de sentir et de connaître, afin que je puisse l’accomplir, ta volonté sainte qui ne saurait m’égarer.

St François d’Assise

Dans ma journée

  • Pendant le petit déjeuner et le dîner, je vais garder une belle bougie allumée afin de me souvenir que Jésus est lumière – une lumière qui éclaire et guérit toutes mes obscurités.
  • Pendant la journée, je vais donner un peu de lumière aux autres par un sourire, un service rendu avec grande gentillesse, un petit mot d’attention.
  • Avant de commencer mon travail, je vais dire un « Je vous salue Marie »
  • Dès que je pourrai, je prendrai le temps de me rendre à l’Eglise pour me confesser. Je peux noter une date sur mon agenda pour cela et m’y tenir.
Le logo de l'Annonciade

Recevez notre Lettre Info

Vous recevrez les informations, les nouvelles de l'Ordre de l'Annonciade et de chacun de ses monastères.

Vous vous êtes inscrit à notre Lettre Info avec succès

Shares
Share This