« Une condition nécessaire pour louer Dieu est la joie de l’esprit, à l’exemple de la Sainte Vierge Marie qui s’écria : «Mon esprit exulte en mon Dieu  » Nous pouvons bien en effet nous réjouir et dire notre office d’un cœur heureux si nous réfléchissons que c’est Dieu que nous louons et remercions. Quel service plus noble pourrions-nous accomplir en ce monde ? C’est l’office des anges dans le ciel. Il est bien à plaindre celui qui s’en acquitte avec chagrin et sans attention, car il déplaît à Dieu. Les théologiens disent qu’il serait mieux de prier une heure avec une cordiale dévotion que mille autres avec un esprit chagrin et distrait. Notre Seigneur ne veut pas être servi avec chagrin et à regret. Il veut que notre service provienne d’un cœur plein d’amour. Il N’a pas besoin de nous, tandis que nous avons bien besoin de Lui. C’est pourquoi, il faut Le servir avec allégresse, si nous voulons qu’il trouve sa complaisance dans nos hommages et nous accorde son secours. » (Bx P. Gabriel-Maria)

En ce mois de mai, le père Gabriel Maria nous invite à louer Dieu avec joie. La joie est le deuxième outil qu’il nous donne pour vivre la louange en profondeur  et pour que notre vie et nôtre être soient tout entiers  embrasés par la Louange. « Tu es seul Saint, Seigneur Dieu…Tu es Joie » écrit saint François dans ses louanges  qu’il composa pour frère Léon : Dieu est Joie. Jésus est rempli de Joie : « A cette heure même, [Jésus] tressaillit de joie sous l’action de l’Esprit Saint et il dit : ‘ Je te bénis, Père, seigneur du ciel et de la terre, d’avoir caché cela aux sages et aux intelligents  et de l’avoir révélé aux tout-petits…’ (Luc 10, 21) » « Mon esprit tressaille de joie en Dieu mon Sauveur » (Luc 1 47) chante Marie dans son Magnificat. Souffle de joie qui parcourt la Bible d’un bout à l’autre, souffle de joie qui  s’amplifie sans limite au fil de l’Evangile et dans toutes les lignes du Nouveau Testament. « Le fruit de l’Esprit est Joie » (Ga 5, 22). Oui ! Cette joie-là, celle que Gabriel Maria appelle de ses vœux dans notre louange est la joie de l’Esprit Saint.

Nous pensons que cette joie ne dépend pas de notre bon vouloir. Nous la confondons trop souvent avec la gaîté, la bonne humeur, les grands éclats de rires. Alors quand la vie est dure, quand je suis dans l’épreuve comment ne pas être envahi par une sorte de chagrin dans ma prière ? En  songeant à tant de souffrances de par le monde, tant de conflits qui déchirent la famille humaine, comment louer le Seigneur avec le cœur en fête ?

Justement! Si le mal est contagieux, la joie l’est bien davantage. Il ne s’agit pas,  encore une fois, de la gaîté et des grands éclats de rire. Il s’agit de cette joie profonde qui est le signe de la présence de Dieu. Pour être plus exacte, cette joie demeure en nous puisque Dieu  demeure en nous, puisque nous sommes habités par Dieu Trois fois saint et que Dieu est joie.  Il s’agit donc de nous ouvrir à cette joie en  personne qui brille à la fine pointe de notre âme. Cette joie que nul ne peut ravir, cette joie que nul ne peut éteindre.

Cette joie qui scintille et chasse les ténèbres comme un phare la nuit ou en pleine tempête. Une joie qui est la joie du Ciel en nous. Une joie qui est douceur et paix car Dieu est toute notre douceur et toute notre paix. Une joie qui réconforte ceux qui sont dans la détresse, qui fait reculer la nuit, qui ranime l’espérance. « Ne vous affligez pas : la joie du Seigneur est notre rempart » (Ne 8, 10) Le père Gabriel Maria nous invite à servir le Seigneur avec un cœur plein d’amour : Dieu est Amour, Dieu est joie : Quel programme enthousiasmant ! Demandons à Marie de nous laisser envahir par la joie de Dieu et l’amour de notre Seigneur comme elle.

Reine du Ciel réjouis-toi Alléluia ! Car celui que tu as porté Alléluia ! Est ressuscité comme il l’avait dit Alléluia ! Reine du Ciel prie Dieu pour nous ! Alléluia Alléluia Alléluia !  Joyeux temps pascal !

Sœur Marie de l’Annonciation OVM

PROCHAINES  RENCONTRES DE

L’ECOLE D’ORAISON

Pour tous : au Monastère de l’Annonciade, les vendredis de 20h00 à 21h30

27 mai 2022

24 juin 2022

 

PROCHAIN WEEK END MONASTIQUE  POUR LES  JEUNES 

À partir de 18 ans

8-9-10 juillet 2022

« Qu’il est bon et doux pour des frères de vivre ensemble et d’être unis »

Troisième volet : « être unis »

VENDREDI 8 juillet 2022 : le temps de se poser…

19h00 : ACCUEIL ET PIQUE-NIQUE

21h00 : OFFICE DES COMPLIES ET SOIREE LIBRE

SAMEDI : 9 juillet 2022

10h00 : PETIT CAFE

10h30-11h30:  TOPO PAR FRERE ANTOINE MENNECIER (de la Communauté des frères de Picpus)

11h30- 12h00 : PAUSE- OFFICE DU JOUR  (POUR CELLES ET CEUX QUI LE SOUHAITENT)

12h 00 -12h30 : reprise du TOPO – questions et échanges

12h30 : DEJEUNER

13h45 : TEMPS LIBRE  OU OFFICE DES LECTURES (POUR CELLES ET CEUX QUI LE SOUHAITENT)

14h30-15h30 : TRAVAIL EN PETIT GROUPE  SUR DES DOCUMENTS

15h30- 16h00 : PAUSE

16h00 -17h00 : CHAQUE PETIT GROUPE PRESENTE LE FRUIT DE SON TRAVAIL

18h00 :  VEPRES

19h00 : DINER  PUIS TEMPS LIBRE

21h00 : OFFICE DES COMPLIES

DIMANCHE : 10 juillet 2022

7h30 : LAUDES

8h00 : PETIT DEJEUNER

8h45 : LECTIO DIVINA AVEC L’EVANGILE DE LA MESSE (FACULTATIF)

9h45 : MESSE

11h00-11h45 : TEMPS LIBRE

11h45 -12h00 : OFFICE DU JOUR

12h30 : DEJEUNER

14h00 : OFFICE DES LECTURES

14h30 -16h00 : CONFERENCE  SUR LA DOCTRINE SOCIALE DE L’EGLISE

16h00 : TOUR DE TABLE ET BILAN DU WEEK-END

16h45 : TEMPS DE PRIERE : RELIRE ET RENDRE GRACE

17h00 : FIN DU WEEKEND

DERNIERE  RENCONTRE DU PARCOURS MAGNIFICAT

au monastère de l’Annonciadez de Thiais de  10h00 à 14h00

11 juin  2022 Sœur Séverine (Xavière) Car toujours dure longtemps : comment persévérer dans son engagement.

10h00 : petit café

10h30-12h00 : le thème du jour : partage d’évangile, témoignage-échanges et questions

12h45 : pique-nique

Fin vers 14h00

Le parcours magnificat existe depuis 4 ans. C’est une proposition du diocèse de Créteil pour les jeunes femmes qui s’interrogent sur la vie consacrée. A chaque rencontre toujours simples, joyeuses et très fraternelles, un témoin des diverses formes de vie consacrée  vient donner une conférence sur le sujet du jour. Le but de ce parcours est d’offrir des chemins de réflexion  aux jeunes femmes qui se posent des questions sur leur vocation  tout en rencontrant divers visages de la vie consacrée dans le cadre sympathique d’une petite équipe de jeunes femmes travaillées par les mêmes questions. Se poser des questions, chercher à y répondre ensemble n’engage à rien ! Au contraire, c’est le bon moyen d’avancer, de choisir librement, de construire sa vie. Le parcours est réparti sur deux années mais on peut prendre le train en marche à tout moment. Il suffit de venir au monastère avec une Bible et un pique-nique et de prévenir de votre venue.

Contact pour toutes ces propositions 

Sœur Marie de l’Annonciation

smannonciation@gmail.com

Monastère de l’Annonciade 91 rue du pavé de grignon 94 320 Thiais

Le logo de l'Annonciade

Recevez notre Lettre Info

Vous recevrez les informations, les nouvelles de l'Ordre de l'Annonciade et de chacun de ses monastères.

Vous vous êtes inscrit à notre Lettre Info avec succès

Shares
Share This