Nous devons tous à notre mesure être témoins de la joie du Christ, c’est ce que dit Sœur Marie-Sophie du Monastère de Thiais. Comme d’habitude, à partir d’une expérience personnelle, elle exprime très clairement l’importance que peut avoir la rencontre d’une personne qui laisse transparaître la présence du Seigneur dans son cœur. Sans beaucoup de paroles, le seul regard de cette personne, la joie qui rayonne dans son visage, sans nécessairement de démonstration spectaculaire, peut être signe pour les autres de la foi qui nous habite.

Moi aussi je peux devenir religieuse…
Soeur Marie-Sophie

La communauté de Thiais rénove son monastère

Merci de vous être inscrit à la Lettre Info - Spéciale Chantier de l'Annonciade