Comme nos monastères de France, nous avons fêté Sainte Jeanne le dimanche 9 février, le dimanche précédent étant la Présentation du Seigneur, journée dédiée à la vie consacrée.

La messe solennelle dans notre chapelle était à 12 heures et l’assemblée plus nombreuse que l’année dernière. Le Père Wojciech Skóra, marien, présidait la cérémonie. A ses côtés, le supérieur des Pères Mariens de Licheń et le père Dariusz, qui célèbre souvent l’eucharistie chez nous. Le Père Wojciech fût le postulateur de la cause de canonisation du Père Stanislas Papczyński, fondateur des Pères Mariens. On peut noter que lors de leur dernier chapitre général, les Pères Mariens ont introduit Sainte Jeanne de France comme faisant partie des saints patrons de leur Congrégation.

Dans son homélie, le Père a insisté sur le fait que Sainte Jeanne a beaucoup souffert dans sa vie mais que c’est dans l’Evangile qu’elle a trouvé le réconfort. Il a donc encouragé les participants à ne jamais laisser passer une journée sans ouvrir l’Evangile, Parole de vie éternelle.

 A la fin de la messe, Sœur Louis Marie a rappelé le lien existant entre le Père Stanislas Papczyński et Sainte Jeanne, et donc entre les Pères Mariens et l’Annonciade, lien symbolisé par les deux pierres jointes sur lesquelles repose l’autel.

  Puis nous nous sommes tous retrouvés, un peu serrés vu l’affluence, dans l’entrée du monastère pour un verre de l’amitié, moment convivial apprécié par tous qui nous permet d’échanger avec les amis du monastère.

Recevez notre Lettre Info

Vous recevrez les informations, les nouvelles de l'Ordre de l'Annonciade et de chacun de ses monastères.

Vous vous êtes inscrit à notre Lettre Info avec succès

Shares
Share This