A partir de la Pentecôte, nous avons ouvert à nouveau nos portes mais en respectant les mesures sanitaires, la distanciation entre les personnes, le port du masque et des gants. Les groupes ne doivent pas dépasser 10 personnes. Dans l’humour et la bonne humeur, nos hôtes se sont pliés à ces consignes et tout s’est bien passé.

Notre petit chien Tobie, lui, a été très raisonnable et continue à prendre de grandes précautions !

Pendant ce temps, nos bénévoles ont essayé de rattraper le temps perdu : ils ont repris leurs travaux de consolidation de la cabane de jardin et se sont attaqués au dessouchage dans le parc. Un travail de forçat ! Ils  n’ont négligé ni leur temps ni leurs efforts. Ils ont continué aussi à entretenir le parc qui, grâce à eux, est redevenu un espace de verdure propre et agréable.

Au potager, quelques sœurs ont veillé sur les semences et assuré leurs soins aux légumes et aux fruits. Avec émerveillement, elles peuvent maintenant constater le fruit de leur labeur, bien  que leurs « ennemis » naturels (taupes, limaces, chats, oiseaux…) leur aient donné quelques frayeurs ! Sœur Mariam Emmanuel, professe temporaire de Saint Doulchard, venue un mois parmi nous, nous a bien aidées.

Dans la semaine du 14 juillet, des jeunes femmes appartenant au mouvement des Scouts unitaires de France (SUF)  sont venues camper dans notre parc. Étudiantes originaires de la ville du Havre, elles sont venues proposer leurs services et nous partager leur joie de vivre.

  Au potager ou dans le bois, elles ont travaillé avec ardeur et fait notre admiration. Jardinage au potager ou dans le parc,  ménage,  elles ont dépensé leur belle énergie avec le sourire.  Le Père François Odinet, responsable des mouvements scouts sur la ville du Havre, et que nous connaissons bien, est venu les rencontrer et passer une demi-journée à leurs côtés. Nous l’avons retrouvé avec plaisir au cours d’une eucharistie fervente.

Une journée était consacrée à une marche jusqu’au Château de Caen, les jeunes  en sont revenues fourbues mais heureuses. Le bilan de ce séjour : positif ! Le seul point négatif : le camp était trop court !

Recevez notre Lettre Info

Vous recevrez les informations, les nouvelles de l'Ordre de l'Annonciade et de chacun de ses monastères.

Vous vous êtes inscrit à notre Lettre Info avec succès

Shares
Share This